Accueil

Nouvelle création 2019

Furvent

FÉVRIER
12

Théâtre de la Renaissance, Oullins (69)

🚀+ d’infos, billetterie 

 

« La musique est comme le vent, elle ne s’arrête jamais. C’est nous qui nous arrêtons d’écouter ». Alain Damasio

Trou de Ver, concert augmenté du Grand Sbam Orchestre, nous avait étonnés et enjoués. Nos oreilles y avaient décelé avec gourmandise des traces de Bach, Chopin, Stravinski, Nirvana, Zappa, Ligeti, de gamelans balinais ou de polyphonies occitanes. Une musique qui nous émeut car entre rock et musique contemporaine, musique ancienne et jazz, elle chevauche et traverse notre histoire et notre présent, nous caresse comme un doux zéphyr ou nous propulse droit dans l’œil d’un cyclone.

Sur cet audacieux constat, le Grand Sbam apprivoise le vent, sans instrument à vent. Pour arriver à cette gageure, Antoine Arnera s’inspire du dernier roman d’Alain Damasio, célèbre auteur lyonnais de science-fiction, La horde du contrevent. Le jeune compositeur invente des mélodies aériennes, des contrepoints en forme de bruines ou gouttelettes égrainées sur les vibraphones ou cymbalum, de profondes et enveloppantes bourrasques, des boucles rythmiques ballotées par de douces bises ou de violentes tempêtes.

Une mise en lumières et une scénographie originale apportent la voûte nécessaire à l’écoute immersive de ces partitions, vision furieuse du vent au travers des formes même de la musique.